Ville de Chimay

Présentation

Rien ne perturbe la quiétude des villages de Chimay, rien ne trouble les riches eaux de l’étang de Virelles, rien ne bouleverse les agréables paysages de ce coin de l’Entre-Sambre-et-Meuse.

C’est à Chimay que vous pourrez renouer avec le charme serein d’une cité princière, vieille de plus de 500 ans. Ses venelles et escaliers de pierre vous conduiront au cœur du vieux Chimay, à la découverte d’édifices remarquables : maisons du 18e siècle, Hôtel de Ville de 1724, Château princier, Collégiale Saints-Pierre-et-Paul, …

Chimay, c’est aussi une longue tradition du bien boire et du bien manger. Gourmets et gourmands pourront déguster à leur gré, les bières trappistes, un plateau de fromages réputés, des charcuteries artisanales, et bien sur, l’escavèche régionale. Les croquants Bernardins et le savoureux gâteau chimacien termineront cette étape gastronomique.

Voici, plus en détails, quelques une des particularités de la ville:

Le château :

Le château est directement lié à l’historique de la ville de Chimay. Ce château fortifié est répertorié comme un des plus beau château de Belgique. Ce renom lui vient surtout de Monsieur Caraman et de son envie de satisfaire les envies de son épouse Thérésa Cabarrus ; amoureuse de la musique et du théâtre, c’est pour elle qu’il a fait construire la salle de théâtre (très réputée).

Pendant la guerre 14-18, il sera le lieu de repos des soldats musiciens.

En 40-45, il est occupé par les soldats allemands puis américains ; le château restera inoccupé jusqu’en 1947 ; quand le prince Elie projettera de le restaurer et de lui rendre son cachet robuste et médiéval. Les travaux sont finis en 1959 et pour marquer l’évènement, il créée le festival de Chimay. A sa mort, sa veuve ne peut poursuivre son œuvre et organise en 1985 la cérémonie d’adieux devant notamment le Prince Albert et la Princesse Paola. Le clou du spectacle sera « la symphonie des adieux ».

La salle de théâtre :

L’architecte de cette merveille n’est autre que Cambon (élève de Cicéri) et les peintures sont confiées à un peintre belge : Kestens

Cette salle a été inaugurée le 25 janvier 1863 et tout Paris vient y applaudir « l’école des maris ».Lieu de rencontre aussi bien musical que théâtral, il y est donc conser

vé une quantité incroyable de manuscrits.

Elle peut se vanter d’avoir en son temps accueilli les plus grands : Chérubini (qui y aurait composé certaines de ses œuvres les plus connues), Borodine, Malibran , Lizt,…

Lors de l’incendie en 1935, le théâtre sera la seule pièce épargnée par le feu mais aura supporté les lances d’eau.

 

La collégiale de St Pierre et Paul :

Son chœur date de 1250 avec un chevet plat. Il contient le mausolée du premier Prince de Chimay : Charles de Croy

 

L’hôtel de ville :

Sa façade classique de 1724 donne allure à cet édifice communal qui recèle un marché couvert, des caves multiples et mystérieuses et dans les profondeurs de ses sous-sols et à l’étage, une salle de conseil.

 

Continuons maintenant notre découverte de la belle region chimacienne !

Les attractions touristiques

Pour découvrir, seul ou en groupe, toute la richesse des édifices du vieux Chimay, le Parc de Princes et le pittoresque village de Virelles, le train touristique routier vous emportera pour un voyage commenté, d’une heure environ.

La visite du centre d’embouteillage de la Bière Trappiste permettra aux amateurs du célèbre breuvage d’en découvrir (presque) tous les secrets de fabrication. Dégustation gratuite lors de la visite.

A l’Abbaye de Scourmont, vous pourrez visiter les bâtiments extérieurs (jardins, cimetière des moines) et l’église. Lieu de rencontre privilégié pour les isiteurs à la recherche d’une autre qualité de vie, l’Abbaye accueille dans son hôtellerie les personnes désireuses de partager quelques jours de cette vie monastique.

La réserve naturelle de l’Etang de Virelles comblera à la fois les amateurs de détente, les amoureux de la nature et les sportifs. Ce site, créé par l’homme au 16e siècle pour les besoins de la forge, vous propose une plaine de jeux, des barbecues, des promenades en pédalo, des visites guidées, un restaurant, … Le pavillon Tallien abrite une exposition et un espace audiovisuel présentant les richesses du site.

Chimay peut aussi s’enorgueillir de posséder un des plus beaux villages de Belgique, Lompret. Ce village formait une seigneurie foncière relevant de la couronne féodale de Chimay. On y a retrouvé les vestiges d’un camp pré-romain sur une éminence rocheuse.

Pour plus d’informaions aller sur :

 Chimay Promotion 

Ville de Chimay 

– Ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *